Polémique à Lyon : des menus sans viande à la cantine

Nouvelle rentrée scolaire et nouveau protocole sanitaire pour les 200 écoles de Lyon (Rhône) qui ne serviront plus qu'un menu unique sans viande jusqu'aux prochaines vacances de Pâques. C’est la décision de la mairie écologiste, et du maire Grégory Doucet, que certains parents ne digèrent pas. "Donner des menus sans viande aux enfants ce n’est pas super. Oui c’est un problème", assure un parent d’élève. "Si c’est temporaire, on l’accepte. Si ça devait se poursuivre, on l'accepterait beaucoup moins", abonde un autre. Les ministres montent au créneau Pour Julien Denormandie, le ministre de l’Agriculture qui s’est insurgé sur Twitter, il s’agit d'une question "d'idéologie" qui "n’a rien à faire dans l’assiette de nos enfants". "En plus de l’insulte inacceptable aux agriculteurs et aux bouchers français, on voit bien que la politique moraliste et élitiste des Verts exclut les classes populaires. De nombreux enfants n’ont souvent que la cantine pour manger de la viande... Idéologie scandaleuse.", a quant à lui tweeté le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.