Grâce à une carte Pokémon, un Belge pourrait bientôt devenir millionnaire

Cyprien Tardieu
·2 min de lecture
Grâce à une carte Pokémon, un Belge pourrait bientôt devenir millionaire

Le collectionneur, qui est tombé sur une carte rarissime il y a six ans, a déjà refusé une offre de 415 000 euros.

Vérifiez vos tiroirs : il se pourrait que certains d’entre eux regorgent de trésors vous permettant de gagner beaucoup d’argent. Pas convaincu ? L’histoire incroyable racontée par nos confrères belges de 7sur7 pourrait vous persuader d’y jeter un œil. Il y a six ans, Yves Bruynen, grand fan de cartes Pokémon, achète un paquet de cartes pour 200 euros à un Néerlandais afin d’enrichir sa collection. Comme tout bon collectionneur, il décide alors de ne pas y toucher pour ne pas abîmer le paquet. Avant de craquer l’année dernière pour son plus grand bonheur. 

VIDÉO - Les Pokémons fêtent leurs 25 ans

Car dans le lot acheté plusieurs années auparavant se trouve le graal pour les collectionneurs : la carte Charizard. "Pendant des années, j’ai laissé le paquet non ouvert dans ma collection car il a plus de valeur non ouvert. Mais au début de l’année dernière, j’ai décidé de tenter ma chance et j’ai trouvé par hasard la carte Charizard, la carte préférée des collectionneurs. Je l’ai envoyée à PSA (l'organisme de référence dans l'évaluation de ces cartes, ndlr) et l’ai récupérée en novembre avec une note parfaite de 10 sur 10", explique le Belge interrogé par Het Laatste Nieuws. 

“Je pense qu’il y a plus de chances de gagner au loto que de sortir cette carte d’un paquet"

S’il existe environ 2 000 exemplaires de cette carte dans le monde, son excellent état de conservation lui donne une très grosse valeur. C’est sûrement la raison qui a poussé Yves à refuser une offre de 415 000 euros pour sa carte. "Ce sont des sommes folles, je sais (rires), s’amuse-t-il. C’est devenu un véritable business. Comme d’autres propriétaires de cette carte, je m’attends à un pic supplémentaire à la fin de cette année, lorsque le traitement médiatique autour des 25 ans de Pokémon atteindra son apogée. Il y aura aussi un investisseur qui voudra acheter la première carte de 1 million d’euros. Environ la moitié des collectionneurs considèrent ces cartes comme un investissement, les achetant et les revendant deux ans plus tard pour plus d’argent", parie-t-il.

En attendant de trouver l'acheteur idéal, le collectionneur prend soin de sa poule aux œufs d'or puisqu’il la conserve dans un coffre-fort à la banque. “Je pense qu’il y a plus de chances de gagner au loto que de sortir cette carte d’un paquet. Heureusement, j’ai laissé le paquet fermé il y a six ans. Imaginez si je l’avais ouvert à l’époque". On a aussi une petite pensée pour le vendeur, passé à côté d’au moins un demi-million d’euros pour en récupérer 200.

Ce contenu peut également vous intéresser :