Poitiers : plus de subventions pour les aérodromes

Ces jours-ci, les aérodromes de la ville de Poitiers (Vienne) ont été notifiés par la mairie qu'ils ne bénéficieront plus, d'ici deux ans, des 8 000 euros de subventions qu'ils percevaient jusqu'alors. Il est écrit dans le courrier : "La ville ne compte pas soutenir le sport motorisé". Pour justifier sa décision, Léonore Moncond'huy, maire écologiste de Poitiers, avance l'argument suivant : "L'aérien, c'est triste, mais ne doit plus faire partie aujourd'hui des rêves d'enfants." La maire attaquée Le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, ancien pilote de ligne a réagi sur Twitter : "'Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité' Saint-Exupéry, pilote, écrivain et humaniste. Loin de ces élucubrations autoritaires et moribondes." Des réactions en chaîne face auxquelles la maire, a décidé de répondre : "L'imaginaire des enfants qui naissent aujourd'hui ne sera pas le même que celui des enfants qui sont nés au début du XXe siècle (...) Aujourd'hui, ça doit changer."