Ces poissons prospèrent dans un environnement "sans oxygène"

Maxime Birken
Cherublemma emmelas, une anguille, ne semble pas dérangée par le manque d'oxygène.

INSOLITE - Comment survivre sans oxygène? Ces poissons ont peut-être trouvé un début de réponse. Dans les profondeurs du Golfe de Californie, entre la péninsule de Basse-Californie et le Mexique, une équipe de biologistes marins a découvert que plusieurs espèces de poissons vivaient dans un environnement pratiquement dénué d'oxygène et donc supposé être mortel pour ces dernières. C'est en tout cas ce que nous apprend leur étude publiée le 27 novembre dernier dans la revue Ecology.

À l'aide d'un robot sous-marin plongé à plus de 1000 mètres de profondeur, l'équipe de scientifiques du Scripps Institution of Oceanography de San Diego et du Monterey Bay Aquarium Research Institute a pu explorer les fonds marins de la fosse de Cerralvo. Mais à leur grande surprise, l'endroit grouillait de vie: anguilles, grenadiers et roussettes entre autres espèces...

"Les poissons ont besoin d'oxygène pour survivre... mais ces poissons abyssaux préfèrent les zones où il n'y a presque pas d'oxygène. Natalya Gallo et Jim Barry l'ont découvert en utilisant un robot sous-marin dans le Golfe de Californie"

Natalya Gallo, étudiante et membre du groupe de recherche dirigé par Jim Barry, raconte sur le blog de l'institut de recherche de l'aquarium de la Baie de Monterey la surprise des chercheurs lors de cette découverte: "J'avais du mal à en croire mes yeux [...] Nous avons observé des donzelles (Ophidiidae), des grenadiers et des requins 'Cephalurus cephalus' nageant activement dans des zones où la concentration en oxygène était inférieure à 1% des concentrations habituellement observées à la surface" décrit-elle.

"J'ai immédiatement compris que c'était quelque chose de spécial...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Cette vidéo peut également vous intéresser :