Pas de points à Wimbledon suite à l'exclusion des Russes et Biélorusses, une décision «disproportionnée»

Le tournoi de Wimbledon, l’un des concours de tennis du Grand Chelem, sera réduit au statut de tournoi de gala cette année. L’ATP et la WTA, les « autorités » des circuits masculins et féminins, ont décidé qu’aucun point ne serait distribué lors de l’édition 2022, dans la mesure où le tournoi britannique a décidé d’exclure les joueurs russes et biélorusses. Les organisateurs déplorent cette décision.

Avec notre correspondante à Londres, Émeline Vin

Les organisateurs de Wimbledon dénoncent une décision « disproportionnée », déconnectée du contexte « exceptionnel et extrême » de cette saison. Dans un communiqué publié dans la nuit de vendredi à samedi, le tournoi britannique renouvelle son choix de ne pas intégrer de joueurs russes ou biélorusses cette année : en accord avec la position du gouvernement britannique, pour ne pas risquer la sécurité des joueurs et du personnel, et surtout pour ne pas permettre aux régimes de Moscou et de Minsk de s’offrir de la propagande sur l’éventuel succès de leurs joueurs et joueuses parmi lesquels Daniil Medvedev, numéro 2 mondial.

► À lire aussi : Foot: la Russie va contester sa suspension par la Fifa et l’Uefa devant le TAS

Un « mauvais message »

Le bannissement des joueurs russes et biélorusses de Wimbledon avait été largement critiqué par le monde du tennis, entre autres par Roger Federer et Rafael Nadal. Le tournoi sur gazon exprime sa « profonde déception », et s’inquiète de l’impact du retrait des points sur les joueurs. « Nous évaluons nos recours et réservons notre position pour l’instant », indique le communiqué.

La ministre britannique de la Culture considère qu’exclure Wimbledon des classements internationaux envoie le « mauvais message, et à Poutine, et au peuple ukrainien ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles