Poils dans les oreilles... comment s'en débarrasser ?

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Lorsqu'on fait une recherche sur Internet avec le mot "poils", on tombe sur " poils incarnés", " poils en anglais", " poils absorbants ", " poils sous peau", "poils de chat", "poils au menton", "poils dans le dos ". "Les poils d’oreilles" n’apparaissent pas spontanément.

Par contre, si vraiment vous faites la recherche en tapant "poils d’oreilles", cela génère près de 4 millions 450 000 résultats sur internet. C’est énorme !

Comment expliquer la survenue de ces poils ?

Ces poils d’oreilles "denses et longs" sont fréquents, parfois même, on trouve des poils assez longs sur le pavillon de l’oreille.
Les dermatologues rappellent qu’à la base, l’oreille est naturellement pourvue de duvet, si on regarde son oreille de très près. Ces poils vont, au fil du temps, foncer et devenir plus épais donc plus voyants. Vers cinquante/soixante ans les poils s'épaississent au niveau des narines et des pavillons des oreilles. Malgré ce qu’on a tendance à penser, les spécialistes sont formels , il n’y a pas de lien hormonal entre le processus de vieillissement chez l’homme et l’augmentation du nombre de poils sur les oreilles, pas de lien entre la baisse de la testostérone et ces poils-là. Aucun élément dans la littérature scientifique n’établit de relation de cause à effet claire entre ces deux événements… On a tout simplement affaire à des poils qui ont un cycle de vie long, qui s’installent (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi