Le poids change-t-il avec l'altitude ou la ville où l'on se trouve ?

Le poids d’un corps est égal à la force de gravité que la Terre exerce sur lui. Il est aussi proportionnel à la distance qui l’en sépare. Ainsi, si vous vous éloignez de la Terre, votre poids diminue. A très grande distance, il devient nul : c’est l’apesanteur.

Si vous éprouvez une sensation de légèreté lors d’un vol en avion, c’est sans doute psychologique, car à 10 000 m d’altitude, votre poids ne varie que de trois millièmes par rapport au sol. Idem en montagne.

Étonnamment, votre poids diminue lorsque vous vous enfoncez dans le sous-sol : la gravité exercée sur votre corps est compensée par la matière au-dessus de votre tête. Arrivé au centre de la Terre, vous subirez la même attraction dans toutes les directions : votre poids sera nul !

En effet, nous sommes plus léger à Marseille qu'à Lille ! Soyons précis : notre masse, la somme de toutes les molécules qui nous constituent, ne change pas d’une ville à l’autre. En revanche, notre poids oui : en physique, il témoigne de la force d’attraction de la Terre sur nous. On le calcule en multipliant la masse par la gravité g, soit 9,806 m s2… en moyenne. Car sa valeur varie sur la planète (du fait des pôles légèrement aplatis et de la rotation de la Terre) : des pôles à l’équateur, g diminue de 0,5 %. La gravité est donc un chouïa plus faible à Marseille qu’à Lille. Les pèse-personnes ne sont pas assez précis pour que l’on s’en aperçoive, mais c’est comme si un adulte de 80 kilos avait 50 grammes de moins sur la balance à Marseille (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Formation : que faire quand on a raté le baccalauréat ?
Tous les secrets de la vanille
Qui a inventé la Converse ?
Voici les astuces pour se faire surclasser en avion
Françoise Thébaud : "Le féminisme est une histoire sans fin"