"Pas un pognon de dingue" : les salaires d'Emmanuel Macron et d'autres dirigeants commentés par Jean-Pierre Pernaut et ses chroniqueurs

·1 min de lecture

Le 9 janvier dernier, Jean-Pierre Pernaut a migré vers la chaîne d’info LCI pour y animer son émission Jean-Pierre et vous. Avant cela, le 18 décembre 2020, il avait quitté son poste de présentateur emblématique du journal télévisé de 13 heures de TF1, remplacé depuis par Marie-Sophie Lacarrau. Dans son programme, le journaliste répond aux questions diverses et variées des Français. Et depuis le 8 mai, l’émission a pris un nouveau tournant, avec une version consacrée à l’argent, Jean-Pierre & vous : Votre argent. Jean-Pierre Pernaut s’entoure donc désormais de chroniqueurs spécialistes de l’économie pour aider les Français à y voir plus clair en matière d’argent et de consommation. Ce samedi 22 mai, les journalistes se sont intéressés aux salaires de nos dirigeants, à commencer par celui du président de la République en personne, Emmanuel Macron.

"Il y a tellement de responsabilités, ce ne sont pas des sommes faramineuses", a commencé Jean-Pierre Pernaut avant de rentrer dans le vif du sujet. Le journaliste du service économie de LCI, Vincent Perrault, a ensuite mentionné la recherche d’une professeure de droit public, qui a voulu consulter la feuille de paye du chef de l’État. "L’Élysée lui a opposé un refus catégorique, en disant que les données publiques concernant le président de la République étaient disponibles", a-t-il rapporté, tout en précisant que les données privées du président, selon l’Élysée, ne regardaient que lui. Mais, pour le chroniqueur, Emmanuel Macron "ne gagne (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

A la Une de Télé-Loisirs : Laurent Mariotte dévoile comment la cuisine a radicalement changé sa vie
Emmanuel Macron vs McFly et Carlito : la vidéo enfin dévoilée, découvrez qui a gagné l'improbable concours d'anecdote
“J'ai perdu mon père très jeune” : la ministre Elisabeth Borne parle de son enfance compliquée à Cyril Hanouna (VIDEO)
Fermeture des discothèques : le Conseil d'État a tranché et considère cette décision "justifiée"
Covid-19 : les prévisions optimistes du professeur Bruno Megarbane, qui annonce un été "très probablement tranquille"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles