PODCAST. Sixième Science, épisode 60 : invitation au voyage dans l'espace

·1 min de lecture

Pour son 60e épisode, Sixième Science, le podcast de Sciences et Avenir et 20 Minutes, vous emmène dans l’espace.

Voyager dans l’espace en choisissant votre mode de propulsion, ça vous dit ? C’est bien ce que vous propose le podcast scientifique de Sciences et Avenir et , pour son 60e épisode.

Des techniques basées sur des travaux de recherche

Pour ce voyage interstellaire, c’est à vous d’opter pour votre moyen de locomotion, qu’allez-vous choisir ? Un moteur à distorsion pour aller plus vite que la lumière ? Ou peut-être celui à antimatière ou encore celui à plasma ? Sans oublier les voiles poussées par des lasers ou bien la fusion nucléaire pour quitter la Terre. Autant de techniques qui ne relèvent pas de la science-fiction mais qui reposent toutes sur des travaux de recherche bien réels et en cours. Au micro, Sylvie Rouat et Fabrice Nicot, deux journalistes spécialistes de l'espace à Sciences et Avenir. Ils répondent aux questions de Romain Gouloumès de 20 Minutes.

D'étranges phénomènes

Mais au fait, savez-vous qu’un bien étrange phénomène vous attend de l’autre côté du hublot ? Une fois que vous serez bien installés, avec l’accélération du vaisseau qui augmentera sa vitesse en se rapprochant de celle de la lumière, l’ensemble du paysage céleste semblera se rétrécir vers l’avant donnant l’illusion paradoxale de s’en éloigner. Et les constellations situées sur le côté du vaisseau passeront ainsi devant vous...

En attendant de contempler le spectacle d'en haut et de recevoir votre carte d’embarquement, rendez-vous dans l’univers des archives de Sixième Science toutes disponibles ou bien vous pouvez vous abonner gratuitement

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles