PODCAST. Sixième science, épisode 58 : ces deux particules qui bousculent la physique

·1 min de lecture

Pour son 58e épisode, Sixième Science, le podcast de Sciences et Avenir et 20 minutes, vous dit tout sur les muons et les mésons B, les deux particules en train de bousculer la physique.

Electrons, bosons, positons… Mais aussi muons et mésons, ces deux dernières particules étant en train de provoquer une vraie pagaille dans les modèles de physique des particules dits standards. Pour son 58e épisode, , vous explique tout du véritable "Big Bang" actuellement en cours dans la physique de la matière.

Les dernières expériences réalisées par le plus puissant accélérateur de particules au monde

Au micro, Fabrice Nicot, journaliste à Sciences et Avenir, spécialiste d’astronomie et de physique, répond aux questions de Romain Gouloumès de 20 minutes.

Tous deux vous détaillent les anomalies révélées par les expériences les plus récentes menées au , l'accélérateur de particules le plus grand et le plus puissant du monde situé à la frontière franco-suisse.

Petite révision : un méson B, c’est un quark et un antiquark, qui se désintègre de deux façons équiprobables, selon le modèle standard de la physique des particules.

Anomalie statistique ou réelle nouveauté ?

Or, selon des manipulations récentes dont certaines ont déjà été publiées dans des revues de référence, l'une des voies de désintégration semble dominer l'autre, un résultat absolument incompatible avec ce que les physiciens savent du comportement des particules élémentaires. Anomalie statistique ? Réelle nouveauté ? Inutile de préciser que les physiciens sont en ébullition et cherchent à confirmer leurs résultats. A suivre donc...

Si ce sujet vous passionne, vous pouvez aussi lire notre article complet "". Nous vous invitons également à plonger dans l’univers des archives de ou bien à retrouver tous les épisodes sur la plateforme .

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles