PODCAST. Sixième Science, épisode 48 : tout sur Mars et les prochaines missions martiennes

·2 min de lecture

Pour ce 48e épisode de Sixième Science, le podcast scientifique de Sciences et Avenir et 20 minutes vous dit tout sur la planète Rouge et les missions martiennes.

Pour ce 48e épisode de Sixième Science, le podcast scientifique de Sciences et Avenir et 20 minutes vous dit tout sur la planète Rouge et les missions martiennes. Vous étouffez dans votre rayon de 10 kilomètres ? Cap sur Mars, la quatrième planète du Système solaire. Pour ce déplacement, pas besoin d’attestation. Le voyage est proposé par . Dans la fusée, vous ne serez pas seul, mais avec Franck Daninos, journaliste spécialiste en science fondamentale à Sciences et Avenir, et Romain Gouloumès de 20 minutes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Trouver des traces de vie ancienne sur Mars

Tous deux vous disent tout des fusées, rovers et autres véhicules spatiaux qui doivent dans les mois et années à venir fouler son fameux sol rouge, riche en oxyde de fer. À moins de vivre dans une grotte, vous n’avez sans doute pas échappé aux actualités spatiales de ces dernières semaines et aux spectaculaires photos prises par Perseverance, le rover de l’agence spatiale américaine, tout juste arrivé sur zone le 18 février 2021.

But explicite de cette mission : trouver des traces de vie ancienne sur la fameuse et lointaine planète Rouge, en collectant pendant au moins deux ans jusqu'à une trentaine d'échantillons de roche. Mais saviez-vous que des microphones embarqués par Perseverance, et fabriqués en France par une équipe de l’Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace (Isae-Supaero) à Toulouse, étaient destinés à mettre la planète sur écoute ?

"Un redécollage de Mars, jamais réalisé, qui pose d’immenses défis technologiques"

Autre mission, prévue elle en 2026. Une nouvelle sonde, toujours envoyée par la Nasa, déposera sur la planète une mini-fusée et un rover conçu par l’Agence spatiale européenne (ESA). Objectif cette fois : aller chercher des échantillons des sols mais les placer ensuite dans un conteneur que la fusée propulsera dans l’espace à destination de la Terre. En pratique, une première, "un redécollage de Mars, jamais réalisé, qui pose d’immenses défis technologiques", comme l’a déclaré à Fra[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi