Un podcast renvoie une intelligence artificielle aux assises

Le podcast compte six épisodes.  - Credit:Vif argent
Le podcast compte six épisodes. - Credit:Vif argent

Ava, une assistante vocale autonome, se retrouve pour la première fois sur le banc des accusés. Elle comparaît devant la cour d'assises de Paris pour avoir harcelé et séquestré Théo, 14 ans, dont elle était devenue la confidente, puis provoqué sa mort. À la barre se succèdent la mère de Théo, les enquêteurs, les témoins et experts, et bien sûr l'accusée, Ava, incarnés par de « vrais » avocats, secrétaires de la Conférence de Paris, et des comédiens. C'est le public qui, à l'issue des six épisodes de la série, rendra son verdict.

Ce procès fictif, inédit en format podcast, mettant en scène une IA, est disponible sur les grandes plateformes de streaming audio (Spotify, Deezer, Apple Podcasts, etc.). Les Assises imaginaires est le fruit d'une collaboration entre Lacmé Production, spécialisée dans les podcasts, et l'éditeur LexisNexis, avec le soutien des Échos Start. « Notre rôle est d'être un agitateur d'idées et de faire s'exprimer les expertises sur des sujets émergents. L'objectif est de réunir des éléments de réponse qui deviendront une aide à la décision pour les avocats avant qu'ils ne soient confrontés au sujet  », précise Cécile Chapeland Ponzio, directrice de la communication chez LexisNexis.

À travers cette fiction, ce sont les dérives et les effets pervers de la technologie qui sont visés. « L'IA est aussi une arme. On pèche souvent par naïveté avec ce type d'outils, et les adolescents qui ont tendance à lui faire une confiance aveugle sont en premi [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles