Podcast : la baie de la Terreur, sort tragique en Arctique

Emma Hollen, Journaliste scientifique
·2 min de lecture

Mystérieusement perdue aux griffes de la glace au milieu du XIXe siècle, l'expédition Franklin a fait couler beaucoup d'encre en un siècle et demi. C'est notamment sous la plume de l'auteur Dan Simmons qu'une partie de son histoire sera livrée au public moderne sous le titre de Terreur. Plus récemment, une série adaptée du roman offrira un aperçu des étendues éternelles et impardonnables auxquelles HMS Terror et HMS Erebus, les deux navires égarés, furent confrontés.

« Voyage aux confins de l'Arctique avec l'expédition Franklin » est le troisième épisode inédit de notre podcast sur les traces des aventuriers de la science. Découvrez-le dès à présent sur vos plateformes de podcast favorites.

150 ans de mystère

En 1845, les navires HMS Erebus et HMS Terror quittaient un port d'Angleterre en quête du convoité passage Nord-Ouest. Cette voie navigable située dans l'Arctique demeurait encore à découvrir et devait signer l'avènement d'une nouvelle ère du commerce maritime, en offrant aux Européens la possibilité de joindre l'Extrême-Orient sans avoir à contourner les Amériques ou l'Asie. Malheureusement, l'expédition disparut sans jamais laisser de trace, et son sort tragique prit progressivement des tournures de mystère victorien.

Aujourd'hui, grâce aux avancées scientifiques, le sort de l'équipage a pu être presque intégralement retracé, jusqu'à la découverte des deux navires, engloutis dans la baie de la Terreur, il y a quelques années. Les circonstances reconstituées par les scientifiques racontent une histoire sombre et impitoyable, le sort terrible des 134 hommes qui ont tenté de se mesurer aux éléments, en quête d'un passage qu'il n'auront jamais trouvé. Chasseurs de Science vous propose de suivre leurs traces durant une immersion sonore qui vous transportera aux confins des étendues miroitantes et infinies de l'Arctique.

Chasseurs de Science a besoin de vous pour vivre !

Vous aimez ce podcast ? Faites-le-nous savoir ! Si ces explorations temporelles vous plaisent,...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura