Pneus hiver obligatoires : 48 départements français sont concernés

·2 min de lecture

A partir du 1er novembre 2021, les pneus hiver vont devenir obligatoires dans 48 départements français, c'est-à-dire tous ceux situés dans des massifs montagneux. Chaque année, pendant cinq mois, ce type de pneus sera désormais incontournable, pour des raisons de sécurité et de fluidification du trafic.

La loi Montagne, publiée au Journal officiel en 2020, va entrer en vigueur le 1er novembre 2021. Jusqu'au 31 mars 2022, les automobilistes évoluant dans un massif montagneux (Alpes, Corse, Massif central, Jura, Pyrénées et Vosges) vont donc avoir l'obligation de rouler avec des pneus hiver. Cela concerne au total 48 départements.

Les pneus hivers présentent de nombreux avantages, à commencer par une bien meilleure performance de freinage dès lors que la température descend sous les 7 degrés. Par ailleurs, la structure du pneu présente des rainures qui offrent une bien meilleure adhérence sur les sols verglacés ou enneigés, ainsi qu'en montée. Pour rappel, et cela vaut pour n'importe quelle région, il est vivement conseillé d'utiliser des pneus hiver pour gagner en tenue de route dès qu'il commence à faire froid.

Une amende de 135 euros pour les contrevenants

Cette loi concerne l'ensemble des véhicules légers, utilitaires et camping-cars circulant sur ces routes. Cette obligation ne s'applique évidemment pas aux véhicules équipés de pneus à clous. A défaut de pneus neige, les automobilistes des régions concernées devront disposer de chaînes à neige métalliques ou textiles permettant d'équiper au moins deux roues motrices.

A noter que si cette obligation n'est pas respectée, les automobilistes pris en infraction risquent une amende de 135 euros, en plus d'une possible immobilisation de leur véhicule.

Les départements concernés par cette loi sont les suivants : l'Ain, l'Allier, les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, l'Ariège, l'Aude, l'Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Côte-d'Or, la Creuse, le Doubs, la Drôme, le Gard, la...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles