Plusieurs victimes après des fusillades près de Vancouver

REUTERS

A l'ouest du Canada, près de Vancouver, plusieurs fusillades ont éclaté lundi matin. Un suspect a été arrêté.

"Plusieurs victimes" ont été dénombrées lundi matin dans le centre d'une ville de l'ouest du Canada après "plusieurs fusillades", a annoncé la police, qui a appréhendé un suspect. "Il y a eu de multiples victimes et de multiples fusillades", a indiqué à l'AFP Rebecca Parslow, porte-parole de la police canadienne de Langley, près de Vancouver, qui n'a pas précisé si les victimes étaient décédées. "Un homme est en garde à vue", a-t-elle ajouté, précisant que la police cherchait à savoir si d'autres suspects étaient impliqués. Selon les médias canadiens, l'homme pourrait avoir visé des sans-abri de la ville de façon délibérée.

Un message d'alerte avait été diffusé, vers 06h15 locales (13h15 GMT) auprès de la population, mentionnant "plusieurs scènes de crime dans le centre-ville de Langley", ville de 130.000 habitants située à une quarantaine de kilomètres au sud-est de Vancouver, en Colombie-Britannique.

Les autorités indiquaient dans ce message avoir eu une "interaction avec un suspect sans savoir pour le moment si d'autres étaient impliqués". Une deuxième alerte a été envoyée une heure plus tard expliquant que le suspect "n'était plus une menace" et priant à nouveau la population de se tenir à l'écart. Le message d'alerte initial décrivait un homme caucasien, aux cheveux foncés, vêtu d'une combinaison marron et d'un tee-shirt bleu et vert avec un logo rouge sur la manche droite.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles