Plusieurs syndicats appellent à la mobilisation le 5 octobre

Les syndicats appellent à manifester pour la défense des salaires, des emplois, des conditions de travail et d'études.
Les syndicats appellent à manifester pour la défense des salaires, des emplois, des conditions de travail et d'études.

Une intersyndicale réunissant la CGT, FO, la FSU, Solidaires et les organisations de jeunesse Fidel, Unef et UNL a appelé lundi soir à une journée de mobilisation le 5 octobre, pour la défense des salaires, des emplois, des conditions de travail et d?études. Ces organisations « s?opposent à ce que la situation sanitaire soit utilisée par le gouvernement et le patronat pour accélérer la remise en cause des droits et des acquis des salariés et des jeunes », écrivent-elles dans un communiqué lu au cours d?un point presse au siège de la CGT à Montreuil (Seine-Saint-Denis) lundi soir.

« L?élargissement et l?accélération indispensable de la vaccination demandent de renforcer l?accès à la santé, les moyens de l?hôpital public et de la médecine du travail. Cela nécessite de convaincre et de rassurer et non de sanctionner les salariés », poursuivent-elles.

Mise en garde contre le « retour de la réforme des retraites »

La CFE-CGC, qui a participé à la réunion organisée lundi à l?invitation de la CGT, n?a pas souhaité s?associer à cette journée de grève et de manifestations. La CFDT avait pour sa part décliné l?invitation de la centrale de Montreuil. L?intersyndicale met en garde dans son communiqué contre le « retour de la réforme des retraites » et contre « la réforme de l?assurance chômage ». Si le gouvernement temporise sur les retraites, il prévoit une mise en ?uvre dès le 1er octobre de la réforme de l?assurance chômage, les signaux étant selon lui au vert pour l [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles