Plusieurs sites porno menacés par une fermeture imminente

Par LePoint.fr
·1 min de lecture

Plusieurs sites pornographiques font l'objet d'une procédure du CSA et pourraient donc prochainement être bloqués aux utilisateurs, indique "Le Parisien".

C'est un avertissement qui doit susciter des sueurs froides chez de nombreux utilisateurs. Comme le rapporte Le Parisien, le 17 mars, plusieurs sites pornographiques majeurs, comme Pornhub et Xnxx, font l'objet d'une menace de blocage imminent de la part du CSA après que la loi contre les violences conjugales, promulguée en juillet 2020, a haussé le ton concernant les conditions d'accès aux sites pornographiques. En effet, celle-ci impose à ces sites de contrôler l'âge de leurs clients sous peine d'être fermés.

Avec l'article 23 de cette loi, le président du CSA a désormais la possibilité d'adresser une mise en demeure à une personne morale dont l'activité en ligne permet « à des mineurs d'avoir accès à un contenu pornographique », explique le quotidien. Le destinataire de l'injonction, en l'occurence les sites pornographiques, a alors quinze jours « pour présenter ses observations » afin de se conformer à la loi. Dans le cas où aucune manoeuvre n'est mise en place durant ce laps de temps, Le CSA peut saisir le président du tribunal judiciaire de Paris afin qu'un juge ordonne aux personnes incriminées qu'elles « mettent fin à l'accès à ce service ».

Une loi visant à « protéger les enfants »

Au cours du mois de novembre, trois associations ont fait appel au gendarme de l'audiovisuel afin que les sites pornographies contrôlent mieux l'âge de leurs utilisateurs. Parmi elles, figure l'Observatoire de la parentalité et de l'éducation numérique (Open), dont le prés [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :