"Il y a plusieurs Nupes": face au RN, Renaud Muselier "soutiendra directement" des candidats du PCF, du PS et d'EELV

Renaud Muselier. - Nicolas TUCAT © 2019 AFP
Renaud Muselier. - Nicolas TUCAT © 2019 AFP

"Aucune voix ne doit aller à l'extrême droite." C'est la consigne donnée ce lundi par la majorité présidentielle pour le second tour des élections législatives dans les circonscriptions opposant la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) au Rassemblement national (RN). Mais dans certains cas, des figures de la Macronie semblent prêtes à soutenir les candidats de l'union de la gauche, et à appeler au front républicain.

C'est le cas en Paca, où Renaud Muselier, le président de la région, annonce ce lundi à nos confères de France Info qu'il "soutiendra directement" les candidats du PCF, d'EELV et du PS en cas d'opposition au RN.

"J’ai de la mémoire!" justifie l'ancien membre des Républicains, élu à la tête de la région face à l'extrême droite grâce au retrait de la liste d'union de la gauche au second tour. "Je renverrai l'ascenseur", résume Renaud Muselier.

"LFI n'a jamais fait de front républicain, il n'y a donc aucune raison de le faire pour eux"

"Au sein de la Nupes, il y a plusieurs Nupes", estime-t-il, prévenant qu'il n'appellera pas à voter pour les candidats issus de la France insoumise. "LFI n'a jamais fait de front républicain, il n'y a donc aucune raison de le faire pour eux. Ils n'ont jamais voulu l'assumer ni le faire, ils n'ont jamais donné de consigne", dénonce Renaud Muselier.

Dans sa région, Renaud Muselier cite ainsi deux circonscriptions où il soutiendra le candidat unique de la gauche au second tour. La 13e des Bouches-du-Rhône, où le député communiste sortant Pierre Dharréville devance Emmanuel Fouquart du RN, ainsi que la 16e du département, où le socialiste Christophe Caillault est en ballottage défavorable face à Emmanuel Tache de la Pagerie.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles