Plusieurs morts et blessés lors d'une agression au couteau en Allemagne

·2 min de lecture

Plusieurs personnes ont été tuées lors d'une agression vendredi à Wurtzbourg, en Allemagne.

Trois personnes ont été tuées et cinq autres grièvement blessées vendredi lors d'une agression à Wurtzbourg dans le sud de l'Allemagne, commise au couteau par un Somalien de 24 ans, ont annoncé les autorités locales.

L'agresseur aurait, selon un témoin, crié lors de son acte «Allah Ahkbar» (Allah est grand), mais il avait été aussi récemment interné en hôpital psychiatrique après «s'être fait remarquer» par un comportement étrange, a indiqué à la presse le ministre de l'Intérieur de l'Etat régional de Bavière, Joachim Herrmann. «L'enquête de la police devra déterminer si nous avons affaire à un acte lié à l'islamisme ou à l'état psychique» de l'agresseur, a-t-il ajouté.

L'homme, arrivé comme migrant en 2015 en Allemagne, a en tout cas agi avec une «extrême brutalité», commettant cette tuerie en plein centre-ville dans des magasins et une agence bancaire, a-t-il dit. Le ministre a précisé que le pronostic vital de certains des blessés était encore engagé. «Nous prions pour eux», a ajouté Joachim Herrmann.

Il a rendu hommage à des passants qui ont poursuivi l'agresseur, armés de chaises prises sur des terrasses de cafés ou de bâtons, «pour le stopper», ainsi que le montrent plusieurs vidéos amateurs. Une vidéo le montre à terre, menotté par la police, avec autour de lui une foule en colère.

Contexte tendu

Les autorités sont en effet sur le qui-vive concernant la menace islamiste, particulièrement depuis un attentat au camion-bélier revendiqué par le groupe Etat islamique qui avait fait 12 morts en décembre 2016 à Berlin. Cette attaque jihadiste est la plus meurtrière jamais commise sur le sol allemand.

Depuis 2009, les autorités allemandes ont déjoué 17 tentatives d'attentat de ce type, dont la majorité depuis l'attaque de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles