Plusieurs mobilisations contre les violences faites aux femmes à travers le monde

Plusieurs manifestations ont été organisées ce vendredi à travers le monde, en cette journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes.

À Istanbul, un rassemblement a été dispersé par la police, près de la rue piétonne Istiklal, théâtre d'un attentat le 13 novembre dernier. Les manifestantes dénonçaient notamment le retrait de la Turquie de la convention d'Istanbul, au motif que ce texte était incompatible avec les valeurs conservatrices turques. Selon le groupe de défense We Will Stop Femicide, au moins 349 femmes ont été tuées depuis le début de l'année en Turquie.

Des mobilisations ont également eu lieu dans plusieurs villes espagnoles. Le pays compte 1 171 féminicides depuis 2003, date à partir de laquelle ce décompte officiel a démarré. En Amérique du sud, ce sont près de 4 500 femmes qui ont été tuées en 2021 d'après l'Observatoire de l'égalité de genre de l'Amérique Latine et des Caraïbes.