Plusieurs départements touchés par une panne des numéros d’urgence

·1 min de lecture

Vous l’avez peut-être constaté de vous-même en tentant d’appeler l’un de de ces numéros d’urgence. Le 15 (pour le SAMU), le 18 (pour les pompiers) et le 112 (numéro d’urgence pour l’ensemble de l’Union européenne) sont concernés par une panne ce mercredi 2 juin. Comme le relatent BFMTV et Franceinfo, plusieurs départements seraient concernés : comme la Seine-et-Marne, la Saône-et-Loire, l'Ain, la Côte d'Or, la Drôme ou encore le Vaucluse. Toute l’Île-de-France serait également touchée.

Selon BFMTV, une mauvaise manipulation lors d’une opération de maintenance chez Orange pourrait avoir provoqué ces dysfonctionnements. La sécurité civile a annoncé qu’une cellule interministérielle avait été activée pour tenter de trouver une solution rapide. “Des difficultés de réception des appels d'urgence (18/112) sont constatées dans plusieurs départements. Les opérateurs sont mobilisés pour un rapide retour à la normale. Restez informés via les réseaux sociaux des #SDIS qui mettent en place des numéros provisoires”, a fait savoir l’administration sur les réseaux sociaux. Un message relayé notamment par Gérarld Darmanin, le ministre de l'Intérieur.

“Les investigations sont en cours, mais nous excluons la piste de la cyberattaque. Les difficultés semblent liées à une intervention sur un équipement, qui a précédé les alertes de quelques minutes. Il s'agit d'un incident technique qui perturbe la VOIP (appels passés par Internet, ndlr) dans certaines régions, dont les numéros d'urgence. Nous sommes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bientôt une taxe sur les ventes de téléphones reconditionnés ?
Son appli vous protège des messages toxiques des réseaux sociaux
Ces départements où les magasins resteront ouverts le dimanche en juin
Quatre candidats pour le rachat des Girondins de Bordeaux
Une ONG suspecte des bateaux chinois de "piller" les eaux argentines

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles