Voici plusieurs conseils pour éviter les arnaques à la location de maisons cet été

·1 min de lecture

L'été approche, mais l'on ne sait pas encore si l’on pourra voyager loin de chez soi, en raison de la crise du coronavirus. Les Français s'intéressent donc aux locations de maisons pour les vacances dans l'Hexagone, avec des séjours à l'étranger qui semblent compromis. Un site réputé vient d'ailleurs d'être mis en cause devant le tribunal de Paris par près d’une centaines de victimes de fausses annonces à la location de maisons, comme l'explique l'avocat Roland Perez dans sa chronique de la matinale d'Europe 1, dimanche.

La pandémie a des effets secondaires sur le droit de la consommation, et les locations de maisons de vacances en sont un parfait exemple. Près d’une centaine de familles ont navigué sur un site connu et plutôt fiable pour tenter de louer une maison de rêve pour l’été. Ils se sont fait littéralement arnaquer car, après avoir repéré la location qui était très attrayante en termes de prix et de photos, il leur a été demandé de discuter directement avec le propriétaire tout en les assurant que cet échange se ferait avec la bénédiction du site de mise en relation, puisque la charte graphique de l’enseigne s’affichait à chaque courriel envoyé. De quoi, bien sûr, rassurer les futurs vacanciers.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Par la suite, des sommes ont été envoyées pour la réservation, parfois plusieurs milliers d’euros, à un compte bancaire qui avait l’apparence d’être celui du site, pour une maison qui soit n’existait pas, s...


Lire la suite sur Europe1