Plusieurs blessés dans une attaque contre un bus à Jérusalem

Huit personnes ont été blessées, dont certaines grièvement, dans une attaque armée contre un bus tôt ce dimanche 14 août dans le centre de Jérusalem, ont indiqué la police israélienne et les secouristes. La police israélienne a annoncé avoir arrêté un homme suspecté d'être responsable de l'attaque.

« Le terroriste est entre nos mains », a déclaré à la radio publique Kan Eli Levy, un porte- parole de la police. Cette dernière avait indiqué auparavant « rechercher un suspect ayant pris la fuite ».

C’est un autobus en provenance du mur des Lamentations avec à son bord des fidèles juifs qui venaient de prier sur ce site qui a été attaqué à l’arme automatique, rapporte notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul. En tout huit blessés, dont deux dans un état grave et une femme enceinte qui a été blessée à l’abdomen. Le bébé, indique-t-on de sources hospitalières, a pu être sauvé. L’attaque a eu lieu à l’entrée de la porte de Sion à l’extérieur de la vieille ville de Jérusalem.

La Magen David Adom, équivalent israélien de la Croix-Rouge, a indiqué être intervenue après avoir reçu des informations faisant état de tirs contre un bus à Jérusalem. « Nous sommes arrivés rapidement sur les lieux. Sur la rue Ma'ale Hashalom (...) des passants nous ont interpellés pour traiter deux hommes âgés autour de 30 ans qui étaient blessés dans le bus. Ils étaient conscients et marchaient avec des blessures au haut du corps », a indiqué deux secouristes de la MDA dans un témoignage relayé par cette organisation.

(et avec AFP)

Lire la suite sur RFI

VIDÉO - Attaque contre Salman Rushdie: son histoire interpelle "toutes les valeurs de la République", déclare Roselyne Bachelot