Plusieurs années après sa mort, une femme a réussi à surprendre son mari avec une blague

Lee Moran
Plusieurs années après sa mort, une femme a réussi à surprendre son mari avec une blague

INSOLITE - Bien qu'elle soit décédée en 2013 à la suite d'une longue lutte contre le cancer, Phedre Fitton n'avait pas dit son dernier mot. Peu de temps avant son décès, la Sud-Africaine de 69 ans avait formellement demandé à son mari, Nigel Fitton, de continuer à arroser les plantes de leur salle de bain après sa mort.

Celui-ci a rempli sa promesse jusqu'à son départ en maison de retraite, survenu tout récemment. Une fois déménagé, on lui a appris que les plantes dont il s'occupait avec tant d'attention depuis toutes ces années étaient en fait... en plastique.

C'est la fille du couple, Antonia Nicol, une pompière qui vit maintenant à Londres, qui a relayé sur Twitter la dernière blague de sa mère.


"Avant que ma mère ne décède, elle a demandé à mon père de continuer d'arroser les plantes de la salle de bain. Il les a religieusement arrosées afin de les maintenir en vie. Elles étaient si resplendissantes qu'il a décidé de les apporter avec lui dans sa nouvelle maison avant de découvrir qu'elles étaient en fait en plastique! Je peux entendre ma mère glousser."

"C'est seulement après que nous ayons pris un avion afin de venir l'aider à déménager que nous avons tous réalisé que les plantes étaient en plastique, a confié Nicol au HuffPost ce jeudi 18 janvier. Mon père a avoué qu'il se demandait comment elles étaient encore si belles après toutes ces années."

"Nous avons beaucoup ri et c'était adorable de penser que ma mère était encore avec nous", a-t-elle ajouté. Dans d'anciens tweets, Nicol décrit sa mère comme étant "très drôle" et ayant un sens de l'humour assez "effronté". "Ça l'aurait tellement...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages