Gare au copiage ! Plus d'un tiers des femmes s'inspirent du look de leurs collègues

Wassila Djellouli
Journaliste lifestyle

Au bureau, force est de constater que les apparences comptent énormément. Tant et si bien que certains s'inspirent du look de leurs collègues pour se faire accepter. Quand ils ne copient pas directement celui de leur chef ! Et selon une récente étude, ils seraient plus nombreux qu’on ne pourrait le penser.

Getty images

Qu'il s'agisse de se faire bien voir lors d'un entretien d'embauche, ou d'être accepté par ses collègues, être dans le “dress code” de l’entreprise, nous fait incontestablement gagner des points. Selon une récente étude de l’agence interim Qapa, 67% des hommes et 56% des femmes en seraient convaincus. A tel point que certains n'hésitent pas à changer de look pour mieux correspondre aux attentes (réelles ou supposées) de leur boîte.

Plus de la moitié des femmes ont déjà modifié leur look pour le travail

Et ce n'est pas qu'une affaire de femmes. Si elles sont 54% des interrogées à avoir modifié leur style vestimentaire, les hommes, eux, sont 86% à déclarer avoir fait de même ! Il faut dire que 52% des hommes affirment avoir déjà rencontré des problèmes à cause de leur allure, contre seulement 27% de leurs comparses féminines.

Crédit Getty

Fait intéressant, les représentants des deux sexes ne réalisent pas vraiment le même type de changements. Les hommes auraient à 39% plutôt tendance à reproduire le style de leur N+1. Une volonté inconsciente de devenir chef à la place du chef ? Paradoxalement, ils seraient très nombreux, 87% selon l'étude, à considérer que le costume est démodé en entreprise. Preuve qu'ils ne sont pas prêts à tout pour ressembler à leurs supérieurs.

36% des femmes s’inspirent du style de leurs collègues

Les femmes, quant à elles, sont 36% à s'inspirer du look de leurs collègues. L'étude ne dit cependant pas s'il s'agit d'un réel copiage ou de la conséquence d'échanges naturels au sujet des marques et des bons plans.

Les différences entre les sexes restent cependant minimes : les patrons influencent le look de 33% des salariés, les N+1 de 36% et les collègues de 31%. Toujours est-il qu’il s’agit-là d’une preuve supplémentaire que l’on finit toujours par ressembler aux personnes que l’on côtoie le plus !

A lire aussi :

Voici à quoi ressemblera un employé de bureau dans 20 ans

Le télé-travail permettrait d’être plus heureux et plus productif : envoyez cet article à votre boss

Votre sommeil est sacré ? Voici les professions que vous devriez éviter en priorité