Plus de 1.200 limogeages dans la gendarmerie en Turquie

ANKARA (Reuters) - Les autorités turques ont suspendu 1.218 membres de la gendarmerie jeudi dans le cadre des purges consécutives au coup d'Etat manqué du 15 juillet, a annoncé un responsable du ministère de l'Intérieur. Au total, plus de 110.000 fonctionnaires, juges, procureurs, soldats et autres personnes ont été limogés ou suspendus car ils étaient soupçonnés d'entretenir des relations avec le réseau de Fethullah Gülen, opposant en exil au président Recep Tayyip Erdogan. Erdogan accuse son rival d'être l'instigateur du putsch manqué, ce que ce dernier dément. (Gulen Solaker; Pierre Sérisier pour le service français)