Des pluies torrentielles inondent les rues et les stations de métro de Moscou

·1 min de lecture
DES PLUIES TORRENTIELLES INONDENT LES RUES ET LES STATIONS DE MÉTRO DE MOSCOU

MOSCOU (Reuters) - Des pluies torrentielles et des vents violents se sont abattus lundi sur Moscou, déracinant des arbres, inondant des rues et mettant fin à une période de chaleur exceptionnellement élevée dans la capitale russe.

Dans le centre ville, de puissantes rafales ont arraché un toit qui s'est écrasé sur des voitures garées en contrebas, peut-on voir sur des vidéos diffusées sur les médias sociaux.

Certaines lignes du métro ont été fermées en raison d'inondations tandis que, sous la pluie battante, il était impossible, depuis la rue, de voir le bâtiment principal de l'Université d'État de Moscou, un imposant gratte-ciel de l'ère stalinienne, emblématique de la capitale russe.

La foudre a également déclenché un incendie dans une centrale électrique située juste à l'extérieur de la ville.

Il a fait ce mois-ci jusqu'à 34,8 degrés Celsius à Moscou, du jamais-vu en 120 ans, l'ouest de la Russie connaissant une canicule.

(Reportage Reuters TV; version française Federica Mileo)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles