Pluie-inondation, avalanches : quatre départements en vigilance orange

·1 min de lecture
La Savoie, la Haute-Savoie, l'Ain et l'Isère ont été placés en vigilance orange pluie-inondation mercredi. (image d'illustration)

Météo-France a placé en alerte quatre départements pour des risques de pluie et d'inondation, dont deux qui font aussi face à de forts risques d?avalanche.

Le temps de ce mercredi 29 décembre sera globalement perturbé, avec quatre départements placés en vigilance orange pluie-inondation. Il s'agit de la Savoie, de la Haute-Savoie, de l'Ain et de l'Isère. De forts risques d'avalanche sont également prévus en Haute-Savoie, selon Météo-France. Dans les quatre départements en vigilance orange, « les sols sont déjà bien saturés » à la suite des fortes pluies, indique le service officiel de la météorologie.

« Le risque d'avalanche est fort sur l'ensemble des massifs de Haute-Savoie », ajoute Météo-France dans son bulletin de 6 heures. « De nombreuses avalanches de neige humide vont se déclencher ce mercredi avec la remontée de la pluie, pouvant emporter l'ensemble du manteau neigeux en place. Ces avalanches pourront atteindre des secteurs routiers exposés ainsi que des infrastructures de montagne », met en garde l'agence.

Globalement, le temps est attendu pluvieux du nord des Alpes à la frontière belge et à la Normandie le matin. Les précipitations resteront assez marquées proche du relief alpin, avec de la neige dès 900 mètres dans les vallées intérieures en première partie de journée. Cette limite pluie-neige remontera significativement au fil des heures.

À LIRE AUSSILouis Bodin, le professeur de la météo

Des pluies attendues sur une large partie du territoire

Du Sud-Ouest à la Bretagne les nuages seront nombreux dans la matinée et donneront de faibles pluies. Dans l'après-midi, une amélioration se dessinera au su [...] Lire la suite

VIDÉO - Une avalanche spectaculaire filmée sur le mont Everest

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles