Sans pluie, la Côte d'Ivoire est privée d'électricité

·1 min de lecture

Va-t-il enfin pleuvoir en Côte d'Ivoire ? Il faudra attendre la saison des pluies pour en finir en partie avec les coupures intempestives d'électricité qui secouent le pays depuis avril. Le Sud-Est de la Côte d'Ivoire abrite deux importants barrages hydroélectriques situés à Ayamé, près d'Aboisso, presque à sec, et les grosses pluies attendues à partir de juin sont le seul espoir d'une remontée des eaux.

"Il ne pleut pratiquement pas, le niveau d'eau a baissé de cinq mètres, du jamais vu depuis plus d'une décennie", explique à l'AFP Ladji Koné Vacaba, le directeur du site d'Ayamé. "Nous traversons une période de sécheresse qui touche tous les barrages du pays : Kossou, Taabo, Soubré et Buyo. Or, l'eau est la matière première du barrage, sans eau, on ne peut pas produire d'électricité. Nous sommes limités par les phénomènes naturels", note-t-il. La production ivoirienne d'électricité, la plus importante d'Afrique de l'Ouest, est assurée à 75% par l'énergie thermique, le reste étant fourni par les barrages hydroélectriques.

Rationnement

Une avarie survenue en avril à la centrale thermique d'Azito d'Abidjan, qui génère le tiers de l'électricité du pays, a provoqué d'importantes coupures de courant, suscitant le courroux des industriels et des consommateurs. Pour y faire face, "nous avons maximisé la production hydroélectrique alors que le niveau d'eau a baissé dans les barrages", a expliqué le ministre des Mines, du Pétrole et l'Énergie, Thomas Camara.

Mais selon lui, "la situation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Et la ville non-méditerranéenne la plus ensoleillée de France est…
Royaume-Uni : 40% plus transmissible, le variant Delta du coronavirus menace la levée des restrictions
Présidentielle 2022 : tollé général après la dernière sortie de Jean-Luc Mélenchon
La nouvelle polémique qui assomme Didier Raoult et son IHU à Marseille
Covax : le mécanisme de solidarité internationale pour la vaccination freiné par les pénuries

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles