Plongez dans l'univers créatif et bariolé du festival MASA d'Abidjan : un avant-goût du défilé de la Biennale de la danse de Lyon

Odile Morain

A l'image de la Biennale de la danse de Lyon, Abidjan en Côte d'Ivoire organise chaque année le MASA. Un grand festival des arts et de la culture où la danse tient un rôle central.Une aventure exceptionnelle qui a pu voir le jour grâce à la passion du chorégraphe ivoirien Massidi Adiato et grâce à des rencontres essentielles entre la région d'Abidjian et la Métropole de Lyon. L’événement qui avait pour thème Afrique Monde a réuni du 7 au 14 mars, 82 artistes de 28 pays du continent.

Abobo gronde aux rythmes du défilé

Du centre de la capitale aux quartiers périphériques, notre voyage débute dans le district d'Abobo. Une commune située à 13 kilomètres du centre d'Abidjan, secouée pas de violentes émeutes en 2011. Mais le district, où se côtoient 1,5 million d'habitants est aussi une énorme réserve de talents et de créativité.

Le grand défilé qui a fait l'ouverture du festival Masa en est la preuve vivante. Plus de 2000 amateurs ont défilé en grande parade devant une foule médusée. Maquillages, tambours, costumes et masques, les danseurs ont offert un spectacle aux allures de carnaval. "Nous, les Africains, on aime être (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi