Plomb autour de Notre-Dame : chez les enfants, rien à signaler

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Riverains de Notre-Dame : soyez rassurés, les autorités de santé n’ont pas relevé de taux anormaux de plomb dans le sang de vos enfants. Le bilan provisoire réalisé chez environ 750 élèves scolarisés à proximité de la cathédrale "n’émet pas de signal d’alerte" sanitaire à ce stade, d’après Santé publique France.

"Remettre d’actualité la nécessaire vigilance"

En effet, le seuil de déclaration obligatoire de saturnisme, estimé à 50 microgrammes de plomb par litre de sang, n’est dépassé chez aucun enfant. Il reste même "légèrement plus faible" que la moyenne nationale mesurée en 2009. Cette campagne a tout de même eu le mérite de "remettre d’actualité la nécessaire vigilance" face aux dangers du plomb, a estimé le directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France Aurélien Rousseau.

Après l'incendie de Notre-Dame de Paris le 15 avril, des poussières de plomb se sont dispersées, d’où une pollution aux abords de la cathédrale. Les prélèvements effectués à partir du 17 avril par le Laboratoire central de la préfecture de police ont cependant montré qu'il n'existait pas de risque associé à la qualité de l'air. Le laboratoire a tout de même indiqué que des valeurs hétérogènes, pour certaines élevées, étaient constatées dans les sols à proximité et dans plusieurs locaux administratifs.

34 cas au-dessus du "seuil de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi