Plombé par les polémiques et les bugs, le jeu vidéo "Cyberpunk 2077" est retiré des ventes par Sony

franceinfo Culture
·1 min de lecture

"Si tu dois tout réduire en cendre, alors fais-le", conseille un personnage de Night City, la chaotique ville qui sert de décor au jeu Cyberpunk 2077. Une punchline divinatoire puisque c'est la trajectoire suivie par le studio polonais CD Projekt RED (CDPR) après le retrait de ce jeu vidéo par Sony de sa plate-forme en ligne PlayStation Store vendredi 18 décembre.

Auréolé du succès de The Witcher, le studio CDPR avait eu la folie des grandeurs en lançant Cyberpunk 2077, un jeu au budget monstre de 270 millions d'euros et qui devait révolutionner le secteur grâce à son gameplay et ses graphismes pensés pour la rutilante Playstation 5. Mais les très nombreux bugs et défauts du jeu, que nous pointions dans un article précédent, ont finalement poussé Sony à le retirer de son catalogue officiel.

Un risque de crise d'épilepsie

Jeu vidéo dystopique qui était attendu depuis plusieurs années, Cyberpunk 2077 avait, dans les mois qui ont précédé sa sortie mondiale le 10 décembre, reçu des avis très positifs des médias spécialisés, qui estimaient que cet opus poussait très loin les limites de ce qui est possible techniquement aujourd'hui. Le site metacritic.com dote Cyberpunk d'une excellente note de 87 sur 100, basé sur 69 opinions différentes et évoque : "Une histoire d'action et d'aventure, dans un monde ouvert, qui se joue à Night City, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi