Plombé par le 737MAX, Boeing risque de voir sa note abaissée à nouveau

Nouveaux vents contraires pour Boeing. L'agence de notation américaine S&P Global Ratings a indiqué jeudi qu'elle pourrait de nouveau abaisser la note du constructeur aéronautique américain dans la mesure où celui-ci ne pense désormais pas pouvoir obtenir la levée de l'interdiction de vol du 737 MAX, qui n'a cessé d'accumuler des déboires, avant mi-2020. Le fait que l'appareil ne puisse probablement pas retourner dans le ciel avant l'été "va entraîner une augmentation des coûts et des sorties de trésorerie, et retardera encore l'amélioration de l'endettement du groupe", justifie l'agence dans un communiqué.

S&P, comme Moody's, avait déjà dégradé d'un cran la note du géant aéronautique en décembre, de "A" à "A-", quand l'entreprise avait annoncé la suspension temporaire de la production de son avion vedette 737 MAX, cloué au sol depuis mars 2019 après deux accidents rapprochés ayant fait 346 morts. Mais l'agence prévient jeudi qu'elle pourrait encore abaisser la note "une fois qu'on aura plus de clarté sur le moment où Boeing pourra reprendre ses livraisons, sur le nombre d'appareils qu'il pourra livrer chaque mois, sur le moment où il pourra reprendre la production et à quel rythme, et sur toute information sur les coûts additionnels générés par les indemnisations versées aux compagnies aériennes et par d'autres dépenses".

>> A lire aussi - Boeing 737MAX : cet accident de 2009 qui aurait dû éveiller les soupçons

Moody's avait de son côté déjà menacé le 13 janvier d'abaisser la note de solidité financière de Boeing, jugeant que le retour en vol du 737 MAX et la reconstruction du lien de confiance avec les compagnies aériennes et le grand public allaient être financièrement "coûteux".

>> À lire aussi - Boeing 737 MAX : changer de nom pour sortir de la crise, la solution miracle ?

>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l'image)

>> Inscrivez-vous à notre newsletter Entreprises et Marchés

>> Notre service - Testez notre comparateur de Comptes-Titres

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce que vous devez débourser pour louer la villa de Johnny et Laeticia à Saint-Barth
Indemnités de licenciement : au tour des prud’hommes de Saint-Germain-en-Laye de rejeter le barème Macron
Emmanuel Macron est-il le “président des riches” ?
Ce qu’il faut retenir du sommet de Davos
Coronavirus chinois : notre carte en temps réel de l’épidémie