En pleine crise énergétique, une dizaine de voitures restent moteurs allumés à l'Élysée

© AFP

Alors que le gouvernement a demandé aux Français de faire des économies d'énergie et à ses ministres de "monter l'exemple" face à la crise énergétique, les moteurs et climatisations des voitures des ministres sont restées allumées de longues minutes dans la cour de l'Élysée. Interrogé à l'issue du Conseil des ministres, Olivier Véran a reconnu une faute.

C'est une vidéo qui fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux depuis quelques heures. Comme l'a constaté le journaliste d'Europe 1, Jacques Serais, environ une dizaine de voitures sont restées moteurs et climatisations allumées pendant de longues minutes lors du dernier Conseil des ministres qui s'est tenu ce vendredi à l'Élysée, avant le départ en vacances du gouvernement.

L'État devait pourtant "montrer l'exemple"

Problème, depuis plusieurs semaines, en raison de la guerre en Ukraine et de la décision de la Russie de réduire ses livraisons de gaz, le gouvernement a demandé aux Français de multiplier les petits gestes pour faire des économies. Une directive qui devait s'appliquer également aux membres du gouvernement. Dans une circulaire, Élisabeth Borne avait demandé à l'État et ses administrations de "montrer l'exemple". Une consigne visiblement mal comprise par les ministres.

Interrogé sur ce sujet à l'issue du Conseil des ministres, Olivier Véran a reconnu une erreur : "Il faut faire attention à tout. (...) Et à chaque fois qu’on ne le fera pas, vous ne nous raterez pas. Et vous savez quoi ? Tant mieux, c'est ça qui accélèrera notre c...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Avez-vous entendu parler du greenwashing ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles