En pleine crise économique mondiale, le chef de l'Organisation mondiale du commerce démissionne

Le chef de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), le Brésilien Roberto Azevedo, a annoncé jeudi qu'il quitterait ses fonctions le 30 août, un an avant la fin de son second mandat, assurant ne pas nourrir d'ambitions politiques. "Il s'agit d'une décision personnelle - une décision familiale - et je suis convaincu que cette décision sert au mieux les intérêts de cette organisation", a-t-il déclaré lors d'une réunion virtuelle de tous les membres de l'OMC