Plein Soleil (TMC) - Pourquoi Marie Laforêt détestait Alain Delon...

© 1960 Titanus / Robert et Raymond Hakim Production

Tom Ripley a été engagé par de riches Américains, les Greenleaf, pour ramener leur fils Philippe, qui n'a d'autre ambition que de prendre du bon temps en dilapidant l'argent familial. Mais, après l'avoir retrouvé, Tom choisit finalement de partager la vie de vacances perpétuelles du jeune homme. À Rome, ils font la noce... De retour à la maison, la conduite de Philippe est vivement critiquée par Marge, sa fiancée, qui juge l'influence de Tom pernicieuse. Ce dernier préfère s'esquiver et va dans la chambre de Philippe pour mettre ses vêtements et l'imiter devant la glace. Ce qui n'est pas du goût de leur propriétaire : il remet l'impudent plagiaire à sa place...

À lire également

VIDEO - TPMP (C8) : Alain Delon assigné en justice par son fils illégitime Ari Boulogne

Elle n’a pas 20 ans quand débute le tournage de Plein Soleil, sous la direction de René Clément. Dans ce thriller adapté de Monsieur Ripley, roman de Patricia Highsmith, Marie Laforêt donne la réplique à Maurice Ronet et à la nouvelle coqueluche du cinéma tricolore, Alain Delon. Le film sera salué par la critique. Mais, à Marie, il laissera un goût amer. Snobée par l'acteur durant le tournage, à ses yeux, Delon restera un prétentieux superficiel et d...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi