En plein jubilé, cette anecdote sur Elizabeth II et deux touristes ne passe pas inaperçue

En plein jubilé, cette anecdote sur Elizabeth II et deux touristes ne passe pas inaperçue

Richard Griffin, ancien officier de sécurité d'Elizabeth II, a raconté la méprise totale de deux touristes américains lors d'un voyage à Balmoral, en Écosse.

ROYAUME-UNI - Connue pour son sens de l’humour malgré la réserve à laquelle elle est contrainte, la reine Elizabeth II a joué un tour à un couple de touristes américains. À l’occasion du jubilé de platine de la souveraine, son ancien officier de protection Richard Griffin a partagé cette anecdote drôle avec Sky News, ce vendredi 3 juin, en marge de la messe célébrée à la cathédrale Saint-Paul de Londres.

Même si elle est l’une des figures publiques les plus connues au monde, Elizabeth II peut parfois passer inaperçue. Sur les terres de sa résidence royale de Balmoral, en Écosse, “il y avait ces deux promeneurs qui venaient vers nous et la Reine avait pour habitude de s’arrêter pour dire ‘bonjour’”, se souvient Richard Griffin. “C’était deux Américains [...] et c’était clair dès le moment où nous nous sommes arrêtés pour la première fois qu’ils n’avaient pas reconnu la reine”, ajoute-t-il.

“Vous avez dû rencontrer la reine ?”

Selon l’ex-officier de la reine, l’homme a commencé à leur raconter son itinéraire avant de demander à Elizabeth II où elle vivait. Déterminée à ne pas dévoiler son identité, elle leur a tout simplement répondu qu’elle vivait à Londres mais qu’elle était en visite dans sa résidence secondaire, qu’elle visite depuis son enfance, “depuis 80 ans”.

“Et bien si vous venez ici depuis 80 ans, vous avez dû rencontrer la reine?”, a ensuite demandé le touriste, qui selon Richard Griffin commençait à avoir quelques doutes. Pas de quoi faire trembler Elizabeth II qui a aussitôt répondu qu’elle n’avait pas rencontré la souveraine mais que Richard Griffin “la voyait régulièrement”.

Interrogé sur la personnalité de la reine, il lui a répondu -entrant dans le jeu d’Elizabeth II- qu’“elle pouvait être irascible parfois, mais qu’elle [avait] un joli sens de l’humour”. S’en est alors suivie une scène cocasse, toujours racontée par l’ancien garde du corps de la reine: “l’homme s’est mis à côté de moi, a mis son bras autour de mon épaule. Et avant que je me rende compte ce qui se passait, il a donné son appareil photo à la reine et lui a demandé de prendre une photo de nous”, se remémore-t-il.

Les touristes ont ensuite pris une photo avec la reine qui ne leur a jamais dévoilé son identité. “Après leur avoir dit au revoir, la reine m’a dit qu’elle aurait bien aimé être une petite souris le moment où il montrerait ces photos à ces amis américains”, a-t-il raconté à Sky News.

Nul doute que depuis cette rencontre, les deux touristes ont eu l’occasion de sourire de leur erreur. L’anecdote a, en tout cas, beaucoup amusé les internautes. “Vous n’entendrez pas une meilleure anecdote sur la reine de tout le week-end”, a notamment commenté un journaliste de Sky News.

À voir également sur le HuffPost: Au jubilé de la reine Elizabeth, le prince Louis a visiblement peu aimé le spectacle

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Elisabeth II, le portrait

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles