En plein duel sur la rémunération des médias, Google menace l'Australie de suspendre son moteur de recherche

·1 min de lecture

Google a durci le ton vendredi 22 janvier en menaçant de bloquer son moteur de recherche australien si Canberra ne modifiait pas son projet visant à contraindre le géant californien à rémunérer les médias pour leurs contenus.

C’est une passe d’armes éminemment symbolique qui s’est déroulée ce vendredi 22 janvier dans le Pacifique. Après une première salve de sommation en août dernier, l’Etat Australien est remonté au créneau face au géant d’Internet Google. Canberra devrait en effet finaliser " un code de conduite contraignant " destiné à gouverner les relations entre des médias australiens en grandes difficultés financières, et certains mastodontes du numérique. " C’est l’avenir du paysage médiatique australien qui est en jeu avec ces changements, le projet de loi d’aujourd’hui va attirer l’attention de nombreuses agences de régulation et de nombreux gouvernements dans le monde entier ", avait déclaré l’été dernier le ministre des finances australien Josh Frydenberg. Les plus grands médias australiens ont fait pression pour que ce projet se concrétise. " Il s’agit pour eux d’un tournant décisif pour mettre fin au parasitisme des entreprises technologiques, " a déclaré vendredi Michael Miller, le président exécutif de News Corp Australia. Ce projet qui a pour objectif – rappelons-le - d’assurer la pérennité de médias indépendants et publics en Australie, prévoit des pénalités conséquentes. Des sanctions pourraient s’élever à 10 millions de dollars australiens (6...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi