En plein conflit avec Gaza, le compte Twitter d'Israël tweete un millier de fusées en émojis

·1 min de lecture

La démonstration se veut parlante, à défaut de chercher à apaiser les commentaires qui font rage sur les réseaux sociaux : le compte officiel de l'Etat d'Israël sur Twitter a publié lundi 1.628 fois - le JDD a tout compté - l'émoji d'une fusée, censée représenter un tir de roquette palestinien. Ce sont ainsi 12 messages identiques qui ont été diffusés à la suite, avec ce message pour conclure : "Juste pour vous donner à tous une certaine perspective, voici le nombre total de roquettes tirées sur des civils israéliens. Chacune de ces roquettes est destinée à tuer."

220 morts depuis le 10 mai, dont 210 à Gaza

"Ne vous y trompez pas. Chaque fusée a une destination. Que feriez-vous si c'était la vôtre?", insiste le compte géré par le ministère des Affaires étrangères. Cette communication, originale pour un tel outil institutionnel, a provoqué des milliers de réactions, certains militants de la cause palestinienne rappelant le bilan humain - très inégal - des deux camps depuis plusieurs années.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi - Israël-Gaza : voici pourquoi les violences ont éclaté à quelques jours des élections palestiniennes

Huit jours après les premiers tirs de roquettes lancés depuis la bande de Gaza, auxquels Israël a répondu par des frappes meurtrières, plus de 210 personnes ont été tuées au sein ...


Lire la suite sur LeJDD