Play-offs NFL: Mahomes boite bas mais guide les Chiefs, les Eagles planent

Dans la souffrance, Patrick Mahomes, blessé à la cheville droite, a guidé Kansas City à sa cinquième finale de conférence consécutive, en battant Jacksonville (27-20), samedi, Philadelphie se qualifiant bien plus facilement contre New York (38-7), samedi, lors des play-offs de la NFL.

Les Chiefs, exemptés du 1er tour du fait de leur statut de tête de série N.1, affronteront le week-end prochain les Buffalo Bills (N.2) ou les Cincinnati Bengals (N.3), opposés dimanche.

Et la première question qui se pose est de savoir si Mahomes sera en pleine possession de ses moyens. Car à la fin du premier quart-temps, peu après avoir lancé Travis Kelce au touchdown (7-0), il a senti sa cheville droite lourdement plier vers l'extérieur, sous le poids d'un défenseur venu le plaquer.

Et s'il a su trouver les ressources physiques et mentales pour revenir après la mi-temps, soigné, strappé et rassuré même, car la radio passée dans le vestiaire n'a révélé aucun dommage structurel, sa seconde période a parfois eu l'apparence d'un calvaire.

Mais la star des Chiefs, même sur une jambe, a montré qu'il pouvait encore faire la différence, sortant des passes lumineuses, la dernière en direction de Marquez Valdes-Scantling pour le touchdown offrant deux possessions d'avance aux siens (27-17).

Entre-temps, pendant son passage au vestiaire, son remplaçant Chad Henne s'est rendu utile, puisqu'il a aussi trouvé Kelce dans la zone d'en-but.

Les vainqueurs du Super Bowl en 2020 ont ainsi fait respecter la logique face à des Jaguars, plus vus à ce stade de la compétition depuis 2017. Mais Jacksonville n'a jamais été très loin au score.

- "Bon pour repartir" -

Ils ont d'abord vite égalisé à 7-7, après un touchdown de Christian Kirk à la réception d'une passe de Trevor Lawrence, au terme d'une possession où le receveur aux jambes de feu, Jamal Agnew, avait d'abord remonté 63 en récupérant le coup de pied adverse.

Puis ils sont revenus à -3 en début d'ultime quart-temps, quand le running-back Travis Etienne a couru jusque dans la zone (20-17).

Moment auquel, précisément, Mahomes a surpassé la douleur pour se montrer décisif, avant que sa défense ne tue tout suspense, quand Jaylen Watson a intercepté le "QB" d'en-face Trevor Lawrence à quelques minutes du terme.

"Je savais que je ne pouvais pas bouger, mais mes gars m'ont protégé. C'est comme ça qu'une équipe montre qu'elle est grande. Mes examens sont rassurants, je serai bon pour repartir" dimanche prochain, a commenté la star des Chiefs après le match, lâchant un sourire pour la première fois de la soirée.

A Philadelphie, les Eagles, tête de série N.1 dans la conférence Nationale, n'ont fait qu'une bouchée des Giants, qu'ils menaient déjà 28-0 à la mi-temps.

Leur quarterback Jalen Hurts a été déterminant, délivrant deux passes pour les touchdowns de Dallas Goedert et DeVonta Smith, dans le premier quart-temps. Il a inscrit lui-même le quatrième à la course juste avant la pause.

Entre-temps, le running-back Boston Scott avait réussi le troisième. Son compère Kenneth Gainwell a aggravé la marque en toute fin de match. Matt Breida a sauvé l'honneur pour les New-Yorkais au troisième quart-temps,  lui aussi à la course.

Les Eagles, en quête d'un deuxième Super Bowl depuis leur sacre en 2017, affronteront dimanche prochain les San Francisco 49ers ou les Dallas Cowboys.

nip/nzg