La plateforme gratuite d'Arte désormais disponible depuis sa télévision !

·1 min de lecture

Une nouvelle chaîne voit le jour ce jeudi 8 avril : il s'agit d'Arte.tv. Installée sur le canal 77 de la TNT, elle propose le contenu de la plateforme gratuite de la chaîne franco-allemande Arte. "Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) a autorisé mercredi 24 mars cette diffusion pour une durée initiale de six mois.Toujours désireuse de rendre ses programmes accessibles à un plus large public, la chaîne franchit une étape importante dans son déploiement en France avec pour ambition : la démocratisation de l’accès au numérique, détaille un communiqué. Forte de son statut de chaîne européenne et de sa connaissance des usages outre-Rhin (plus de la moitié des foyers disposent de TV connectées en Allemagne, deux fois plus qu’en France), ARTE a développé depuis plus de 10 ans la technologie HBBTV qui lui permet de proposer aujourd’hui au public français une offre à la pointe de l’innovation. S’inscrivant pleinement dans sa mission de service public, ARTE participe ainsi activement à la modernisation de la TNT en procurant un accès fluide et immédiat à un public qui ne dispose pas d’abonnement spécifique. A la clé, une nouvelle manière de regarder la TV qui allie la simplicité d’expérience sur le téléviseur à l’éclectisme et l’éditorialisation de l’offre numérique d’ARTE (environ 8000 programmes)."

Comme le précise le communiqué, les programmes proposés jusqu'alors sur la plateforme Arte.tv sont, pour les 2/3, "des exclusivités numériques, des programmes en avant-première et avec (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Les Justes (Salto) : la rédaction vous conseille la pièce d'Albert Camus adaptée par Abd al Malik !
Steevy "traumatisé" à sa sortie de Loft Story : cette cicatrice qu’il a gardée à cause d’une fan surexcitée (VIDEO)
Les 12 Coups de midi : Bruno décroche sa 4e Etoile mystérieuse ! La star à découvrir était…
Pas vu à la télé dans Top Chef : ce que Michel Sarran a dit à Thomas après son élimination
Edouard Philippe : ce détail qui l'a troublé en arrivant à Matignon après sa nomination comme Premier ministre