Plastic Bertrand a 67 ans : que devient le chanteur ?

·1 min de lecture

Ce mercredi 24 février, Plastic Bertrand fête ses 67 ans. L’occasion de se demander ce que devient celui qui s’appelle en réalité Roger Marie François Jouret ! Si Plastic Bertrand est connu pour les tubes “Tout petit la planète”, et “Hula Hoop”, le chanteur avait publiquement reconnu auprès de Melody TV en décembre dernier ne pas être celui qui interprète le célèbre “Ca plane pour moi”. “La polémique ne vient pas du tout de savoir si je chante ou pas, mais de savoir si j'ai dit ou pas que Lou Deprijck chantait sur Ça plane pour moi. En fait, je ne l'ai pas dit du tout. Un jour, j'ai expliqué à un journaliste que j'avais chanté Ça plane pour moi et que Lou Deprijck avait ensuite produit le single, qu'il a peut-être fait des trucs de voix dessus. C'est tout ce que j'ai dit. C'est pour ça que les tribunaux ont statué en ma faveur parce qu'ils ont fait des analyses de voix et se sont rendu compte que la chanson n'était pas très claire. Mais moi je ne sais pas ce qui s'est passé, je n’étais pas là ! C'est lui qui était producteur…”, expliquait le chanteur, reconnaissant que son producteur Lou Deprijck était donc la voix derrière "Ça plane pour moi", mais aussi les quatre albums suivant.

En décembre 2020, le mari d'Evelyne a sorti son dixième album intitulé “L’expérience humaine”. Un disque beaucoup plus “personnel”, aux sonorités électro. Néanmoins, ses tubes classiques sont toujours ceux que ses fans préfèrent ! Il y a quelques jours, le chanteur était l’invité de la télé belge VRT (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Mathieu Johann opéré : l'ancien de la Star Academy se confie sur "le mal" qui l'encombrait
VIDEO Anne-Elisabeth Lemoine enchaîne les bourdes : son énorme lapsus sur le nom d'un invité
Mort de Marcel Keff à 63 ans : l'ancien chef étoilé s'est suicidé dans son restaurant
Marlène Schiappa vaccinée avant tout le monde ? Elle fait une mise au point hilarante
VIDEO Benjamin Castaldi profère de graves accusations contre Sylvie Ortega Munos concernant le fils de Sheila