Voici la plaque d'immatriculation du futur !

Voici la plaque d'immatriculation du futur !
![CDATA[]]

Après la Californie et l'Arizona, c'est le Michigan qui est désormais le troisième État américain à autoriser la vente de plaques d'immatriculation numériques.

Pour le moment, c'est uniquement le fabricant de plaques de l'entreprise Reviver qui est autorisé à revendre ce type de plaques.

Deux types de plaques d'immatriculations numériques différentes

La société propose pour le moment deux versions différentes de ce que l'on appelle la "RPlate". Une avec batterie et l'autre reliée à l'électronique du véhicule. Si l'on opte pour la version à batterie, la plaque peut être montée soi-même et est immédiatement prête à l'emploi. La durée de vie de la batterie devrait être de cinq ans.

Celle reliée au circuit électrique du véhicule permet plusieurs fonctions. On retrouve notamment l'auto éclairage, le suivi des kilomètres et des trajets, l'enregistrement automatique des places de parking ou encore la localisation du véhicule par GPS.

Pour le moment, le prix est fixé à 19,95 $ par mois pour un abonnement de quatre ans pour la RPlate fonctionnant sur batteries. Ceux qui paient 24,95 $ par mois reçoivent la version câblée en permanence au réseau de bord, qui offre toutes les fonctions citées précedemment.

Plusieurs avantages...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles