Plaquée le jour de son mariage devant plus de 30 000 internautes

Le 22 juillet dernier, la jeune Manow Jutathip Nimnual, une Thaïlandaise de 24 ans, et son fiancé Pakin Junjerm, 18 ans, devaient s'unir pour le meilleur et pour le pire. Un mariage pour lequel la belle avait prévu de faire les choses en grand : pas moins de 1 000 personnes devaient assister à la cérémonie et au pot d'honneur et 170 personnes parmi les proches et amis du futur couple étaient conviés au dîner.

De plus, fan des réseaux sociaux et désireuse que le monde entier assiste à son bonheur, Manow avait choisi de diffuser son mariage en direct sur Facebook. Et, afin que personne ne rate l'événement, elle avait fait installer des panneaux publicitaires dans les rues de Bangkok, lieu des festivités, qui annonçaient la date et l'heure de la diffusion de la cérémonie. Bref, tout était prévu, millimétré dans les moindres détails, pour faire de ce jour tant attendu le jour le plus inoubliable de sa vie. Son mariage allait être grandiose... Las, en réalité, il s'est soldé par la plus terrible des humiliations.

"Aujourd'hui, j'ai le cœur brisé"

Devant leur écran à l'heure dite, les internautes ont assisté à la rupture du couple. En direct. Seule, sur une grande scène, là même où Pakin devait la rejoindre, Manow, dans sa superbe robe de mariée annonce la terrible nouvelle : "Mon fiancé ne viendra pas. Il a pris la fuite. Le plus beau jour de ma vie s'est transformé en cauchemar. Je remercie ma famille de m'avoir aidée à organiser mon mariage (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Les Néo-Zélandais, dingues de leur Première ministre et de son bébé né pendant son mandat
“Mon bébé vient de naître… et il a déjà 13 ans”
“Mon naufrage a inspiré un film à Hollywood”
Affaire Sophie Le Tan : les curieuses recherches internet de Jean-Marc Reiser
“Avant d'être adoptée, je vivais dans une grotte”