Quelle est cette plante néo-zélandaise qui soignerait l'eczéma ?

![CDATA[Shutterstock]]

De petites vésicules, des plaques rouges, des croûtes, des démangeaisons... L'eczéma est la maladie de peau la plus répandue. Il en existe deux grands types : l'eczéma atopique (général) et l'eczéma de contact (localisé). Il est douloureux, parfois envahissant, et peut impacter la qualité de vie des patients de manière significative. S'il existe déjà des traitements, une nouvelle option pourrait bientôt être disponible, grâce à une plante venue de Nouvelle-Zélande, comme l'explique une étude parue dans The Lancet en juillet 2022.

Ce nouveau moyen de traiter l'eczéma viendrait du kanuka, un végétal très répandu de la région de Tairawhiti, qui aurait pour avantage de calmer l'inflammation de l'eczéma et d'agir comme un frein face au risque d'infection qui découle des blessures liées à cette maladie.

Anti-bactérien, anti-inflammatoire naturel

Pour parvenir à ce constat, les chercheurs de l'Institut de recherche médicale de Nouvelle-Zélande ont testé une crème composée à partir d'huile de kanuka à 3%, sur 41 personnes souffrant de formes modérées à sévères. Face à eux, 39 autres personnes ont reçu un placebo. Et le résultat s'est avéré satisfaisant : les symptômes étaient moins intenses et l'état du groupe traité au kanuka était meilleur six semaines après le traitement par rapport à celui qui n'en avait pas bénéficié.

Anti-inflammatoire et anti-bactérien naturel, le kanuka préparé de cette manière a aussi l'avantage de (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : un test négatif est-il toujours nécessaire avant une opération à l’hôpital ?
Variole du singe : transmission, incubation, symptômes, plus de 2400 cas
CHIFFRES COVID. Ce mardi 9 août 2022 : cas, les infos en direct
Papillomavirus : vacciner les femmes après une intervention pour retirer des cellules pré-cancéreuses serait très efficace
À quel point êtes-vous stressé ? Pour le savoir, regardez vos cheveux