Cette plante génétiquement modifiée parvient à produire les nutriments du lait maternel humain

C'est une plante de la famille du tabac. Pourtant, elle pourrait produire des nutriments semblables à ceux présents dans le lait maternel, et que l'on ne retrouve pas dans le lait animal, par exemple. Comment ? En la modifiant génétiquement.

Rien de mieux que le lait maternel pour nourrir un bébé. C'est la science qui le dit. L'OMS recommande d'ailleurs d'allaiter son enfant pendant les six premiers mois de sa vie. Mais de nombreuses mères n'allaitent pas, pour tout un tas de raisons qui leur sont propres, et ont donc recours à des préparations pour nourrissons en poudre, souvent fabriquées à partir de lait de vache, et enrichies en vitamines, en minéraux. Même si ces laits artificiels accompagnent la croissance et le développement normal des enfants, il leur manque un ingrédient important, qui permet notamment de stimuler leur système immunitaire, prévenir les maladies, et de favoriser les bonnes bactéries digestives. Il s'agit de sucres complexes, seulement présents dans le lait maternel, appelés oligosaccharides du lait maternel (HMO).

Mais des scientifiques de l’Université de Californie à Berkeley ont démontré qu'une plante, baptisée Nicotiana benthamiana, était capable de produire ces HMO une fois qu'elle avait été génétiquement modifiée. Pour cela, ils ont reprogrammé ses gènes qui fabriquent du sucre, en y ajoutant des enzymes spécifiques capables de lui faire produire des HMO. En laboratoire, la plante a réussi à produire 11 HMO connus, dont le LNFP1, qui est associé à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La France a réduit ses émissions de gaz à effet de serre, mais doit intensifier ses efforts
Qu'est-ce qui fait chanter les dunes ?
Désherber avec du bicarbonate de soude : astuces et conseils
Quelles sont les meilleures plantes pour attirer les pollinisateurs comme les abeilles et les papillons ?
Vous aimez les tomates ? Voici comment les conserver plus longtemps sans les mettre au frigo