Plan santé d'Emmanuel Macron : un projet « impossible », selon le président des médecins urgentistes de France

© Eliot Blondet-Pool/SIPA

Lors de ses vœux aux soignants, prononcés vendredi depuis le Centre hospitalier Sud Francilien (CHSF) de Corbeil-Essonnes, Emmanuel Macron a annoncé une série de mesures pour sortir le système de santé tricolore de la crise. La sortie de la tarification à l'acte, la réorganisation du temps de travail, l'embauche massive d'assistants médicaux et de soignants, ou encore une meilleure rémunération des médecins de ville figurent parmi les promesses du président de la République. Pour Patrick Pelloux, le président de l'Association des médecins urgentistes de France, ce vaste plan d'action ne restera ni plus ni moins qu'une « grande incantation ». Au micro d'Europe 1, dimanche, le praticien a dénoncé un projet « impossible » à réaliser.

Pointant un manque de concret dans les déclarations du dirigeant, Patrick Pelloux a expliqué : « La remise en cause de la tarification à l'activité, c'est quelque chose qu'il avait déjà évoqué en 2017 et qui était dans son programme santé 2022. Elle n'a pas été faite. Puis la réorganisation, c'est très, très flou. Il y a déjà des concertations qui ont lieu, mais personne n'est d'accord autour de la table. Il veut réorganiser mais on ne sait pas où l'on va, il n'y a pas de feuille de route contrairement à ce que l'on croit. »

Lire aussi - Plan santé : François Braun réfute l'idée d'une suppression des 35 heures à l'hôpital

Des manques et des disparités constatés

En outre, le médecin urgentiste, officiant au Samu, a énuméré diverses causes de la « ...


Lire la suite sur LeJDD