Plan « Robin des bois », projet de loi : que proposent les partis sur le pouvoir d’achat ?

© AFP

Dans la continuité de la campagne présidentielle, le pouvoir d’achat s’impose comme un des thèmes majeurs des élections législatives  des 12 et 19 juin. Dans chaque camp, les propositions se dévoilent. Mercredi, la Nouvelle Union populaire, écologique et sociale (Nupes) a présenté son plan « Robin des Bois », une feuille de route « d’urgence pour le pouvoir d’achat » dont l’idée est de « faire payer l’inflation aux profits plutôt qu’aux salaires ». De son côté, le nouveau gouvernement d’Élisabeth Borne communique sur un projet de loi dédié, présenté en Conseil des ministres et au Parlement au lendemain des législatives. Tour d’horizon des propositions.

« Robin des bois » pour la Nupes

Parmi les mesures présentées ce mercredi par Jean-Luc Mélenchon et plusieurs représentants de la Nupes, on retrouve la revalorisation du point d’indice des fonctionnaires, via un décret, de 10 %, ainsi qu’une hausse des petites retraites.

La Nupes prévoit aussi le blocage par décret des prix des produits première nécessitéselon les circonstances exceptionnelles « prévues par le code du commerce », comme le précise la députée LFI Clémence Guetté. Ensuite, une loi devrait permettre un « encadrement négocié » du prix d’un panier de ces biens, comme cela existe en Outre-mer. L’encadrement du prix des loyers sera étendu à l’ensemble du territoire, tandis que les coupures d’électricité et de gaz seront « interdites par une loi ». Enfin, les prix des transports collectifs seront plafonnés avec une TV...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles