Plan de relance : Donald Trump le qualifie de "honte" et le rejette

·2 min de lecture

Donald Trump a rejeté le plan de relance économique voté, après des mois de débats entre républicains et démocrates, par la Chambre des représentants. Il l’a qualifié de «honte».

Les élus du Congrès sont repartis pour de longues négociations. Mardi soir, Donald Trump a rejeté le plan de relance économique adopté lundi par le Congrès, le qualifiant de «honte». «Je demande au Congrès d’amender ce projet de loi et d’augmenter les ridiculement faibles 600 dollars à 2000 dollars ou 4000 pour un couple», a-t-il déclaré dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. Il demande également de «se débarrasser des éléments inutiles et coûteux de cette loi» qui «s’appelle loi d’aide au Covid mais n’a presque rien à voir avec le Covid», s’est-il plaint, notant que le texte de 5000 pages contient des aides pour des pays étrangers, dont le Cambodge et la Birmanie, mais aussi des financements pour l’armée égyptienne, qui «va aller acheter de l’équipement militaire quasi exclusivement russe».

Le plan prévoit notamment l’envoi d’un chèque de 600 dollars par adulte et par enfant des familles les plus vulnérables, des aides aux petites entreprises et aux écoles pour faciliter leur réouverture, ainsi que des allocations chômage supplémentaires de 300 dollars par semaine et 25 milliards de dollars d’aide aux logements pour éviter les expulsions, au sein d’un pays dont l’économie a profondément souffert de la pandémie qui a fait plus de 322 000 morts.

"Je dois leur demander de recommencer l'an prochain", dit Biden

La déclaration de Donald Trump a fait une heureuse, alors que républicains et démocrates se rejettent depuis des mois la faute : Nancy Pelosi. La présidente démocrate de la Chambre des représentants a rappelé que les démocrates demandaient à ce que le chèque aux Américains soit de 1200 dollars et n’avait été baissé qu’à cause des réticences des républicains. «Les républicains ont refusé à plusieurs(...)


Lire la suite sur Paris Match