Le plan de relance américain voté au Congrès, première victoire pour Biden

Source AFP
·1 min de lecture
Le texte sera promulgué à temps pour éviter la suspension prévue d'allocations chômage exceptionnelles.
Le texte sera promulgué à temps pour éviter la suspension prévue d'allocations chômage exceptionnelles.

Le Congrès américain a adopté, mercredi 10 mars, le colossal plan de relance économique défendu par Joe Biden, un succès majeur 50 jours après son arrivée à la Maison-Blanche. Malgré l'opposition en bloc des républicains, qui dénoncent des dépenses extravagantes et mal ciblées, et une défection dans leurs rangs, les démocrates, majoritaires à la Chambre des représentants, ont pu l'approuver par 220 voix contre 211.

Joe Biden va promulguer vendredi ce plan de 1 900 milliards de dollars, un montant vertigineux équivalant au PIB de l'Italie. Ce programme de soutien offre aux travailleurs une « chance de s'en sortir », a commenté le président dans un communiqué transmis par la Maison-Blanche. « Nous sommes à un tournant décisif de l'histoire de notre pays », a lancé la présidente démocrate de la Chambre, Nancy Pelosi, dans l'hémicycle. « Nous avons une vraie occasion de changer » les choses, a-t-elle ajouté en citant le message adressé par Joe Biden aux Américains depuis des mois : « L'aide arrive. »

Plus de 7 millions d'emplois créés

« Soyons clairs, il ne s'agit pas d'un plan de sauvetage. Il s'agit d'une longue liste de priorités de gauche qui datent d'avant la pandémie et ne répondent pas aux besoins des Américains », avait accusé plus tôt le chef de la minorité républicaine à la Chambre des représentants, Kevin McCarthy. Reprenant la grande ligne d'attaque des républicains, il a réaffirmé que seulement 9 % du plan étaient « liés à la lutte contre le Covid [...] Lire la suite